123 finance

Informations financières

Méthodologie de l'audit financier


Objectifs et champ d'observation

Faire appréhender à partir de cas concrets les principaux mécanismes financiers de l'entreprise. La méthodologie proposée est indicative. Le champ d'observation sera de préférence des PME-PMI à vocation industrielle, commerciale ou de services puisque leurs rouages sont plus apparents.
L'étude d'un groupe ou d'une société multinationale est possible. Les analyses devront répondre aux rubriques obligatoires de la grille, mais devront insister sur l'analyse boursière et sur la stratégie d'alliances (fusions-acquisitions, participations minoritaires, mode de financement de la croissance, etc.)

Déroulement de l'audit financier

Le travail se déroule à partir de l'analyse de documents, ce qui nécessite de réunir la documentation récente (3 ans), c'est-à-dire les bilans, comptes de résultat et annexes, plaquettes d'informations.

On présentera l'affaire d'un point de vue historique et juridique :
Seront notamment abordés la dénomination ; la forme juridique ; le secteur ou branche d'activités ; les produits marquants ; la pénétration sur les marchés ; les localisations industrielles ; le climat social ; la détention du capital ; les organes de direction et de contrôle ; le commissariat aux comptes.

On utilisera ensuite les principes d'analyse, c'est-à-dire que l'on établira les documents suivants, de manière impérative:
Bilans financiers et/ou fonctionnels ; FR, BFR et trésorerie après tous retraitements (préciser lesquels) ; vérification des relations fondamentales de trésorerie ou des relations dérivées ; commentaires sur l'articulation des grandes masses et leur évolution ; analyse des capitaux propres et permanents, des immobilisations ; principaux clients et fournisseurs (calculs de délais moyens) ; politique de stockage ; décomposition du BFRE et financement du cycle d'exploitation ; ratios d'endettement et de solvabilité, etc...

L'Etude des comptes de résultat s'appuiera sur l'examen des soldes intermédiaires de gestion et des capacités d'autofinancement :
- SIG en montants, structure, évolution
- CAF (par les deux méthodes),
- Etude de tous ratios jugés pertinents, tels que :
Valeur Ajoutée (V.A)/ effectifs, Frais de personnel/ V.A, Frais financiers/ Chiffre d'Affaires (C.A.), etc.
- Décomposition du résultat selon ses composantes (i.e. les ratios)
Résultat d'Exploitation/Résultat Net Comptable (R.N.C.) Résultat Financier/ Résultat Net Comptable (R.N.C.), etc...
On qualifiera plus généralement le dynamisme commercial de l'affaire en mettant l'accent sur les points les plus saillants.

Tableaux de financement I et II :
On les établira, puis on les commentera en les rapprochant des politiques menées en matière d'immobilisations, d'augmentation de capital ou de distribution de dividendes, etc.